Au Guatemala, la culture du café est issue d’une longue tradition qui remonte 140 années en arrière.
Depuis quelques années le café représente d’ailleurs la seconde ressource du pays après le tourisme.


Même si en termes de volume la production du Guatemala pourrait sembler faible au niveau mondial, les qualités aromatiques particulières de ce café en font une des productions les plus convoitées. Les cafés sont classés selon leurs qualités gustatives et aussi en fonction de l’altitude où ils sont cultivés.

Les meilleurs sont ceux qui proviennent des altitudes les plus élevées, il s’agit des « Strictly Hard Bean » qui
sont récoltés entre 1500 et 1900 mètres.

Le groupe Neumann par l’intermédiaire de sa Société SERTINSA est bien implanté au Guatemala et dispose dans tout le pays de « bénéficios » qui reçoivent le café en cerise ou en parche pour ensuite en assurer la préparation et le traitement afin de l’exporter sous diverses appellations de Strictly Hard Bean.


Variétés botaniques : Bourbon Primaire, Catura et Catuai
Altitude : 1500 à 1900 mètres
Plantations : Sous ombrage naturel
Préparation : Voie humide
Séchage : Naturel et artificiel
Triage : Electronique et manuel
Teneur en caféine : 1.32%
Aspect des fèves : Strictly hard, étroite fente verte parfois pourvue
d’une pellicule cuivrée
Tasse : Acidité franche, arômes puissants, parfums qui peuvent être
intenses et qui varient en fonction des types et des degrés de
torréfaction.
Récolte : Décembre à Mars
Première exportation : Février